Ayant exercé les professions d’enseignant, animateur, journaliste et autres en des « provinces » ou des outremers éloignés de la « capitale », il a plus consacré d’énergie aux jeunes qu’à lui-même. Il n’a pas alors rencontré de grands éditeurs dans les salons parisiens. Mais compensent toutes les autres rencontres de gens, choses et lieux passionnants : quelques auteurs et auteures, pas mal de femmes et d’hommes valeureux. Il édite souvent chez de « petites » maisons qui l’aident à être lu d’un « happy few » et qu’en retour il aide à exister. Voici quelques moments de ces rencontres et trajets.

 

Avec Bernard Noël et Jacques Roman, à Vénissieux (fin des années 90).

Avec Bernard Noël et Jacques Roman, à Vénissieux (fin des années 90). ©Espace Pandora

Lecture de poèmes accompagnée par Lakhdar Hanou à Toulouse (Centre social Bagatelle) en automne 2012.

Lecture de poèmes accompagnée par Lakhdar Hanou, à Toulouse (Centre social Bagatelle), en automne 2012. ©Samir Arabi

 

 

 

 

 

 

 

Lieux toulousains

Francis Pornon fait sa chronique à la Radio Mon Pais

Francis réalise une chronique sur les Lieux emblématiques de Toulouse. Il évoque des lieux et invite des personnalités pour en parler. C’est au cours de l’émission « Excusez-moi de vous interrompre », créée par Jo Péron et reprise par Michel Lafarge, actuellement animée par Maxime Vivas.

Sur Radio Mon Pais (90.10) : en direct les lundis de 17h à 18h (rediffusée à 22h, les mardis à 11h et les samedis à 16h30, ainsi que sur internet : www.radiomonpais.fr )

 

« […] je considérais ce pays et ses habitants avec des yeux d’homme blessé, menacé dans son être par leur propre histoire. Mon regard a dû bien les intriguer. »
Boualem Sansal, Le Village de l’Allemand

 

 

ANNIVERSAIRE APOLLINAIRE AVEC THIERRY RENARD

Le 9 novembre 1918 mourut à Paris de la grippe espagnole Guillaume Apollinaire. Blessé gravement à la Grande Guerre, il fut déclaré mort pour la France après avoir écrit des poèmes hallucinants de guerre et d’amour. Son art sans limite fut apprécié et reconnu par les surréalistes comme l’initiateur de la poésie contemporaine. Thierry Renard, […]

0 comments

RENCONTRE de Christian SAINT-PAUL

Une nouvelle publication me confirme la valeur de cette rencontre. Il s’agit de : Toiles Bretagne, poème radiophonique, Monde en poésie Editions : Ce texte, suivi de Le Trégor et d’un essai : « Où se niche la poésie ? » témoigne de la poursuite de l’activité aussi créatrice de l’animateur d’une régulière et ancienne émission sur la poésie (« Les […]

0 comments

“C’EST CHOSE FAITE” : dernier recueil posthume d’un poète

Gilbert Baqué, poète fort et vrai, est décédé. Il survit au monde par son œuvre, laquelle existe contre les marées médiatiques et tant de vents contraires (j’ai chroniqué de ses recueils en coups de cœur). C’est Bruno Ruiz qui a rassemblé ses textes inédits. Les derniers mots du dernier poème sont : « C’est chose […]

0 comments

RENCONTRES AUTOUR DE RAIMON DE MIRAVAL

Invité par le CEC (Centre d’Etudes du Catharisme)  à plusieurs reprises à donner des conférences (Carcassonne, Pennautier…), Francis a rencontré Mme Annie Lambert qui, avec d’autres personnes, anime l’association. Il se sentait chez lui dans l’ombre de Charles Peytavie, Bernard Mahoux, Franc Bardou, etc. Au théâtre “La Louve de Pennautier” Francis traita particulièrement le troubadour originaire […]

0 comments

RENCONTRES AU SILA D’ALGER

J’avais fait une première rencontre de Lazhari Labter[1] à l’occasion d’une signature qu’il effectuait à Tizi Ouzou en compagnie de Youcef Merahi[2]. Ensuite, je les ai revus tous deux au « Maghreb des livres »[3] à Paris. Là, Youcef m’a signé son dernier roman où il décrivait sévèrement les villes d’Algérie[4] : « Ce ne […]

0 comments

Une librairie aux champs : « Des livres et vous » à Sarrant (Gers)

Les 10 ans de la librairie “Des livres et vous” ont été fêtés sur place à Sarrant (32) la fin de semaine des 3 et 4 juillet 2010. À LA RECHERCHE DU TEMPLE PERDU (extraits). …Un jour, ma voisine m’ayant parlé d’une librairie en plein Gers, je quittai la ville rose et noire pour aller […]

0 comments